29/06/2015

Nouvelle vidéo sur ma chaîne: mon come back!




 Nouvelle vidéo en ligne après un long moment d'absence! Le montage n'est pas parfait mais j'y ai passé du temps alors j'espère que ça vous plaira :)

Pour la voir, c'est par ici:
https://www.youtube.com/watch?v=zEYKAAec-TQ&feature=youtu.be

Bonne soirée!
Mo


28/06/2015

Spaghetti de quinoa aux tomates et coeurs d'artichauts



 Lors d'une journée familiale chez mes grands-parents hier, j'ai goûté ce plat que ma grand-mère avait préparé et moooon dieu que c'était bon et tellement harmonieux! Elle l'avait cependant fait avec des tagliatelles et je trouve ça aussi bon que les spaghetti voire meilleur.
 C'est pourquoi, toute patiente que je suis, je n'ai pas pu m'empêcher de tenter l'expérience par moi-même pas plus tard que ce soir...et je n'ai pas été déçue


Vous aurez besoin de:
-spaghetti de quinoa au persil et l'ail de Léa Nature (ou n'importe lesquels)
-deux oignons
-une échalote
-trois tomates
-une boîte de coeurs d'artichauts
-environ 5 feuilles de basilic et 5 brindilles de ciboulette
-de l'huile d'olive
-une cas de moutarde
-trois cas de vinaigre balsamique
-sel et poivre


En pratique ça donne:

 Je fais cuir mes spaghetti dans une casserole. Pendant ce temps je préchauffe une poêle avec un filet d'huile d'olive. Je coupe mes oignons et l'échalote puis je les fais revenir à feu doux. 
Je coupe mes tomates en quarts que je coupe encore en deux et je les rajoute une fois que les oignons et l'échalote sont dorés. Je laisse mijoter le tout. Je coupe les coeurs d'artichauts en petits morceaux et je les incorpore au mélange. Je remue régulièrement puis je verse le vinaigre balsamique et je rajoute la moutarde ainsi que le basilic et la ciboulette ciselés. Je sale et je poivre.
Au fond de mon assiette creuse je dépose les spaghetti que je recouvre de ma mixture puis un filet d'huile d'olive et buon appetito!



Bonne soirée

Mo


Une journée d'été comme je les aime: promenade dans les villes de Rodez et Albi


(Vue prenante d'Albi)


Jeudi dernier je me suis aventurée en terre inconnue avec mon voisin, un Ch'ti qui aime bourlinguer comme moi! Alors quand il m'a proposé d'aller à Rodez et Albi je n'ai pas hésité une seconde (curieuse que je suis)

 Après moins de trois heures de route nous avons commencé la journée en nous baladant dans Rodez, ville de l'Aveyron aux multiples architectures de styles divers. La cathédrale par exemple, qui mélange l'art roman et l'art gothique est un lieu incontournable si vous passez par la ville.



 Pour les adeptes d'art contemporain et à la fois minimaliste, le musée Pierre Soulages (artiste Français né dans la ville et désormais âgé de 95 ans!) est vraiment à voir. Petit bonus, il est gratuit pour les étudiants munis de leur carte. Son architecture en acier rouge corrodé se fond à merveille dans le parc où il est situé, du moins à mes yeux.

 Je ne suis pas une grande connaisseuse en art mais croyez-moi ça vaut le détour. J'ai été complètement bluffée par de nombreuses oeuvres, non seulement par celles de Pierre Soulages mais aussi par Le Bleu de l'Oeil de Claude l'Evêque qui est exposée dans le musée jusqu'au 27 Septembre 2015. Je ne peux pas décrire le sentiment que j'ai eu en pénétrant dans ce lieu (car vous rentrez littéralement DANS l'oeuvre) à mi-chemin entre un coucher de soleil et les abysses de l'océan, il me fait également penser à l'iris d'un oeil (d'où le nom Le Bleu de l'Oeil qui sait?) c'est à en couper le souffle...

 
(le musée Pierre Soulages)


(l'exposition de Claude l'Evêque)


 Après de longues heures de réflexion devant les tableaux de l'artiste (ou pas..) il fallait faire le plein d'énergie pour faire face au reste de la longue journée qui nous attendait. Nous avons donc décidé de manger au restaurant du musée le Café Bras tenu par les deux chefs étoilés que sont Sébastien et Michel Bras. Une cuisine simple et "de l'instant" comme elle est présentée sur le site du musée, et qui à mon goût était vraiment raffinée sans pour autant être copieuse. Les menus évoluent au fil des jours selon l'humeur des chefs et certains plats contiennent même des ingrédients bios.

 Pour ma part, je me suis tournée vers un plat typique du restaurant, le "Miwam". Une gaufre salée à base de céréales bios, recouverte de chèvre chaud et garnie aux figues, céleri rave et gingembre, accompagnée de salades vertes variées et de rondelles de radis. Un mélange des plus surprenants mais vraiment délicieux! En boisson, c'était cocktail au liliet blanc et à l'abricot.
 


(la terrasse plus que zen du restaurant)


 (cocktail time!)


 (le "Miwam", miam :p)


(je me suis laissée tenter par un jus 
aux fruits rouges en guise de dessert :)



Après un repas plus que suffisant nous avons visité la ville dans la chaleur suffocante de cette journée..

 (la poste de la ville inspirée des années 30)



(La ville est divinement bien fleurie)



(vue d'Albi depuis les jardins de l'Archevêché)



 Laissez-moi maintenant vous emmener à Albi! Ville classée au patrimoine de l'Unesco pour sa magnifique Cathédrale Sainte-Cécile, bien qu'elle soit en travaux en ce moment.









Si vous vous rendez à Albi et que vous êtes jardinier dans l'âme, ne ratez surtout pas les jardins de l'Archevêché, un exemple somptueux et haut en couleurs des jardins à la Française.








 Ce petit cloître fleuri que m'a fait découvrir mon ami est un petit coin de paradis au coeur des murs de la ville. Si vous passez par les ruelles, vous verrez l'entrée de cet endroit magique et reposant. Vous pouvez y admirer cette perle de la nature avec un jardin associant plantes et potager. Bref, que du bonheur...







(je suis férue de portes anciennes...)



 Sur ce, j'espère que ces photos et ces quelques lignes vous auront donné envie de vous perdre dans les ruelles de ces deux villes de notre beau pays  à l'architecture unique.


Faites de beaux voyages

Mo



Le shampoing sec maison ou le petit miracle capillaire




Hello à tous,


 Aujourd'hui on parle cheveux et notamment de cette petite découverte qui a révolutionné mon quotidien capillaire d'autant plus compliqué en ce moment que je laisse mes cheveux repousser...

 Je dirais que mon cuir chevelu a tendance a regraisser assez vite, environ deux jours après le lavage et passez-moi l'expression mais je n'ai pas envie de me laver la touffe tous les deux jours... 
 Alors j'ai trouvé la solution miracle grâce à l'article de Gala, blogeuse végane et créatrice du site Happy Léon qui est à lui seul une vraie caverne d'Ali Baba de cosmétiques bios et végans que je lorgne à mes heures perdues. Ce que j'aime avec ce site? Le fait qu'ils proposent seulement cinq marques, en toute simplicité, mais pas des moindres (Hurraw!, Lamazuna, Oolution, Pachamaï et UVbio). 

 Trève de papoterie, reprenons le fil de cet article.
J'ai donc réalisé la recette de shampoing sec du blog de Gala et voilà ce que je peux en dire:
le lendemain de la pose du shampoing, mon cuir chevelu n'est plus du tout gras, j'ai gagné un volume de fifou, et pour couronner le tout, j'ai l'impression que mes cheveux sont beaucoup plus épais!
J'en suis au deuxième jour après la pose et RAS. 
Cela fait donc au total cinq jours que je n'ai pas fait de shampoing "liquide" et mes cheveux ne s'en portent que mieux :)





L'article de Gala et la recette:
http://www.galasblog.com/cheveux-le-cas-du-shampoing-sec-pour-espacer-les-lavages-diy/

Son site:
http://www.happyleon.fr/


Bonne journée!

Mo

22/06/2015

Le Sunny Delight ou Plaisir Ensoleillé, un smoothie riche en saveurs et vitamines!





Regardez-moi toutes ces couleurs.. ça ne vous donne pas envie? ;) Si c'est le cas, continuez de lire cet article et je vous promets un feu d'artifice de saveurs grâce à ce smoothie idéal pour faire le plein de vitamines pendant l'été!


Vous aurez besoin de:

-une nectarine
-un abricot
-3 tomates cerise
-une mini carotte ou la moitié d'une grande
-une orange
-du jus de citron
-le tiers d'une banane
-une petite poignée de bais de goji
-une cac de graines de chia, de lin brun, de sésame et de pavot
-une feuille de basilic, une de coriandre et une de persil


En pratique ça donne:

 Dans mon blender Silvercrest acheté ce matin à Lidl pour 14,99€ (c'est en ce moment seulement, filez y jeter un coup d'oeil si ça vous intéresse!) je mets tous les ingrédients (fruits coupés en morceaux, pour l'orange je l'ai pressée puis j'ai rajouté la pulpe) et je mixe le tout.
Je laisse au réfrigérateur environ une demi-heure.

 Alors sincèrement je trouve que c'est un combo idéal qui fait ressortir toutes les saveurs et à la fois un poil épicé, c'est assez surprenant mais vraiment rafraîchissant et délicieux.

Si vous n'aimez pas l'aspect rugueux en bouche de la mixture n'hésitez pas à filtrer le tout à la passoire


Bonne journée!


Mo

17/06/2015

Le Yummy Fruity ou le Miam fruité (vegan)





 Et c'est parti pour une recette express pour le petit déj!


 Pour tous ceux qui sont désespérément à la recherche de la collation miraculeuse du matin qui tient votre estomac en place jusqu'à midi, vous êtes tombés sur la perle idéale!
Rentrons dans le vif du sujet:

Vous aurez besoin de:
-une "jar" comme ici ou un bol
-un petit verre de lait végétal (ici riz)
-2 cas de graines de chia
-un petit verre de muesli/granola
-2 cas de purée d'amandes
-une nectarine
-une poignée de baies de goji
-un carré de chocolat


En pratique ça donne:

 La veille du matin où vous prendrez cette collation rajoutez les graines de chia dans le verre de lait, mélangez une fois ou deux avant d'aller vous coucher puis laisser reposer le tout au réfrigérateur toute la nuit. Les graines combinées au liquide vont donner une matière gélatineuse.
Au matin, prenez la mixture, déposez-la au fond de la "jar" et rajoutez étage par étage le muesli, la purée d'amandes, la nectarine coupée en morceaux, les baies de goji et le chocolat coupé en mini cubes comme des pépites.

Vous n'avez plus qu'à déguster! Et honnêtement accrochez-vous bien car personnellement j'ai eu du mal à le finir ce matin...



Bonne soirée!

Mo

Salade tomates-concombres et croquettes de quinoa à l'avocat (vegan)






Bonsoir bonsoir!


 Je vous reviens en cette douce soirée d'été avec un repas parfaitement adapté aux petites et grosses envies (prise hors de son contexte, cette partie de phrase est un peu bizarre je vous l'accorde) lorsque l'on veut quelque chose de consistant et frais à la fois que ce soit pour le midi comme pour le soir.
 Allez, voyons un peu ce que que ce plat a dans le ventre (bien qu'il finisse dans le vôtre)


Ingrédients pour la salade:
(bios de préférence)
-trois tomates
-un concombre
-le jus d'un demi citron
-plusieurs feuilles de coriandre et basilic (selon les goûts de chacun)
-sel et poivre



Préparation:

 Je lave les légumes puis je les coupe en petits cubes et les dépose dans un saladier. Je rajoute mon jus de citron, mes aromates finement ciselés, salons et poivrons (pas le légume hein..). Je laisse mijoter le tout au frigo le temps que je prépare mes croquettes dont je vous présente les ingrédients pas plus tard que maintenant.


Ingrédients:
(pour une dizaine de croquettes environ)
-250g de quinoa (ici je n'avais trouvé qu'un mélange bio de chez monop' avec 85% de boulgour et seulement 15% de quinoa, mais grosso merdo on sent pas la différence)
-250g de chapelure ou bien de la farine (attention à ajuster la quantité petit à petit jusqu'à ce que vous obteniez l'aspect pâteux de cette compo)
-un filet d'huile végétale (celle de votre choix, ici c'était olive)
-why not un peu de gomasio (une cuillère à soupe pour un petit goût "sésamé")
- de l'eau ou du lait végétal (ici riz) ou même les deux (à jauger comme on veut du moment qu'on obtient une pâte)
-sel et poivre
-un avocat (pour la garniture on peut tout essayer, tomate cerise, carotte, tofu, courgette etc...)



Préparation:

 Je fais bouillir environ le double d'eau pour la quantité de quinoa, une fois portée à ébullition je rajoute l'y incorpore, je recouvre d'un couvercle et je laisse cuir à feu doux environ 25 à 30 mins. Je le rince à l'eau froide à la passoire et je le mets dans un saladier, j'incorpore chapelure, huile, gomasio, eau ou lait ou les deux, sel/poivre et je pétris le tout comme une pâte jusqu'à ce que j'obtienne le résultat escompté.
 Entre deux étapes je préchauffe une poêle avec un filet d'huile végétale pour y frire mes croquettes par la suite.
Je prends une poignée de la pâte, je mets un bout d'avocat au milieu puis le recouvre d'une couche de pâte pour le coincer au milieu (le principe d'une garniture quoi, enfin un fourrage plutôt) et je travaille le tout pour que ça s'apparente à un steack ou une croquette tout simplement.
 Et hop direction la poêle (qui doit être bien chaude!) et je cuis environ 5 à 10 mins des deux côtés pour qu'ils soient bien dorés (sur la photo l'aspect noir du premier est dû au fait que j'aie rajouté un filet de sauce soja sucrée par dessus)

 Et voilà, rien de plus simple pour un repas relativement copieux :)

 Je précise que cette recette est inspirée de season square et vous pourrez la retrouver par ici:
http://www.season-square.com/croquettes-de-quinoa-a-lavocat.html



Bonne soirée!

Mo

11/06/2015

Vegan Bowl Cake Choco-Banane!






Goooood Moooorning Vietnaaam everyone!


 Vous ne l'aurez peut être pas remarqué mais sur les réseaux sociaux la tendance culinaire actuelle est aux Bowl Cakes. Ces petits déjeuners à base de flocons d'avoine et autres ingrédients indispensables dans la préparation de n'importe quel gâteau ont attisé ma curiosité ces derniers temps.
 C'est pourquoi je me suis lancée à ma tour, pas plus tard que ce matin, dans le "concoctage" (si je puis m'exprimer ainsi) de mon propre Bowl Cake que voici!


Ingrédients:

- 40g de flocons d'avoine bio
- une moitié de banane
- 3 cas de farine (ici maïs) bio
- une demi cac de fécule de maïs bio
- une demi cac de poudre à lever (ici bio sans gluten)
- 3 ou 4 cas de lait de riz (carrefour bio)
- 2 carrés de chocolat (environ 4 cm sur 3 cm)
- une cas de purée d'amandes bio
- quelques baies de goji (optionnel)
- quelques fraises (optionnel)


Préparation:

 Dans un bol, je dépose mes flocons d'avoine, j'y rajoute la farine, fécule, poudre à lever, purée d'amandes, ma demi banane écrasée, le lait, le chocolat fondu. Je mélange puis je mets le tout au micro-ondes à cuire pendant environ 5 minutes.

Tadaaaa! C'est prêt! Rien de plus simple n'est ce pas? Je parsème mes petites baies de goji et des fraises découpées en deux pour apporter un peu de fraîcheur en bouche.



Bowl journée!


Mo

10/06/2015

Une découverte gastronomique et pas des moindres: Le Bonhneur est dans le pot






Hello à tous!


 Me revoilà pour parler gastronomie avec vous aujourd'hui, l'un des sujets qui me tient le plus à coeur car Dieu sait si j'aime la bonne cuisine et surtout une cuisine saine.
 C'est donc tout à fait par hasard, grâce à un ami végétarien que j'ai entendu parler de cet endroit magique à Toulouse où saveurs et convivialité sont omniprésentes: Le Bonheur est dans le pot.

  Ce nom vous dit quelque chose? Sûrement parce que vous avez déjà pu croiser les produits de la marque dans l'un des magasins bio près de chez vous, un magasin parmi les quelques 800 qui commercialisent ces petits plats en pots en France et dans le monde, et je dois avouer que je suis d'autant plus fan de cette entreprise qu'elle a été créée en 2000 dans le Gers! Et oui, déjà 15 ans qu'ils existent et je n'en avais jusqu'alors jamais entendu parler! (j'ai du errer dans une caverne depuis tout ce temps...)
 C'est donc vous dire à quel point ces produits sont apparus discrètement dans nos boutiques au fil des années et pour autant ont gardé la même authenticité sans se développer en une chaîne commerciale à but lucratif et dépourvue d'un réel artisanat (ce qui se fait rare de nos jours...), bien au contraire!

 C'est pour mon plus grand plaisir que leur premier restaurant a ouvert cette année dans la ville rose et je ne vous cache pas que je me suis hâtée d'aller découvrir ces petits plats alléchants dès que l'occasion s'est offerte à moi.
 D'une cocotte tofu-mangue en passant par un colombo de légumes, un fondant de patates douces ou encore un tajine lentille potimarron, la marque propose une large gamme de plats végétariens voire végétaliens (si je ne dis pas de bêtises) ou à base de viande/poisson, qu'il s'agisse de soupes, purées, plats en barquette, confitures (et j'en passe!)  et qui n'en finissent pas de surprendre agréablement vos papilles.

 J'ai donc eu le privilège de me rendre au restaurant qui est situé 17 place Saint Pierre à Toulouse et autant vous dire qu'à peine j'eus franchi le pas de la porte que mes narines étaient déjà emplies d'odeurs plus épicées les unes que les autres et que mon palais savait qu'il allait trouver son bonheur (dans le pot ;)
 Le service fonctionne sous forme de self et au poids, ce qui m'a particulièrement intriguée et qui, ma foi est une idée vraiment ingénieuse et écologique pour éviter tout gâchis éventuel. Moi qui ai déjà horreur de gâcher, je peux vous assurer que je ne me suis pas faite prier pour finir mon assiette et je n'ai pas hésité à me faire plaisir niveau poids, pour l'entrée comme les plats chauds, tant j'étais attirée par tout ce qui se présentait à moi.
 J'ai également été ravie de découvrir qu'ils vendaient des boissons fraîches bio, dont notamment une marque de boissons allemande dont je suis adepte, Bionade.

 Le siège de l'entreprise est situé à Revel dans le Lauragais et ce sont uniquement 10 salariés qui travaillent à garantir la fraîcheur et la saveur unique de ces produits avec plus de 130 recettes inspirés des voyages des parents d'une famille nombreuse (7 enfants et beaucoup d'amour!).

 Et puisque j'ai eu l'honneur de goûter leurs plats récemment, je vais vous dire en toute sincérité ce que j'en pense.
 Au total, j'ai pu tester le colombo de légumes, le quinoa bolivien, un plat aux lentilles corail, un taboulé frais et gourmand. À chaque bouchée je me suis émerveillée de découvrir autant de saveur et d'authenticité dans un plat. Je trouve que le travail fourni,  la recherche du goût, l'élaboration rigoureuse et passionnée de ces produits sains et de qualité sont réellement présents et sont clairement perceptibles. J'ai éprouvé un véritable plaisir à goûter chaque plat et j'ai pris le temps de les savourer. J'ai eu ce sentiment unique que l'on ressent lorsqu'on déguste un plat préparé avec amour par sa grand-mère, cette sensation de madeleine de Proust que je n'ai ressenti nulle part ailleurs jusqu'à présent.


Je vous invite donc vivement à découvrir le parcours admirable de ce couple ainsi que toutes les informations concernant la marque à travers plusieurs liens que voici:


Leur site:
 http://www.lebonheurestdanslepot.fr/

Leur page Facebook:
https://www.facebook.com/lesamisdubonheur

Un reportage de France 3 à leur sujet:
https://www.youtube.com/watch?v=xmxTpeFLTiM

Une interview de la Télé de Lilou Macé:
https://www.youtube.com/watch?v=qIc8i7psl_M




À très bientôt pour de nouvelles découvertes gourmandes!



Mo



Salade végane champignons et piment d'espelette







Mesdames et Messieurs les internautes épicuriens bonjour!



Aujourd'hui dans la série des recettes fraîches et simples véganes de l'été, je vous présente une salade aux champignons et au piment d'Espelette!
Avec peu d'ingrédients et rapide à faire, ce petit plat épicé est idéal de par sa fraîcheur et son aspect mi-croquant mi-moelleux très agréable en bouche.
La recette vous intéresse? C'est par ici!


Ingrédients pour un saladier:
(ici bio)

- environ 500g de champignons de Paris
- le jus d'un demi citron
- une cuillère à soupe de piment d'Espelette
- une petite brique de crème d'avoine
- 3 feuilles respectives de persil, coriandre et basilic
(si vous avez vu ma dernière recette, vous avez pu constater que je ne suis pas du tout adepte de ces 3 aromates...)
- sel et poivre à votre convenance



Préparation

Je coupe mes champis en lamelles très fines puis je les dépose dans le saladier et je verse le jus d'un demi citron pour éviter qu'ils ne s'oxydent trop vite. Je rajoute ma cuillère à soupe de piment d'Espelette, mes aromates finement ciselés, je verse la crème d'avoine, je sale et je poivre et l'affaire est dans le sac saladier!





 Le lendemain, vous pouvez utiliser le reste de la salade ainsi: soit en club sandwich, soit en bruschettas (pain et pain de mie toastés dans les deux cas). Je rajoute des petites tomates cerise et des olives ainsi que du gomasio (graines de sésame salées broyées).
 Exceptionnellement pour les bruschettas, le pain doit être toasté de manière à ce qu'il soit croustillant à l'extérieur et moelleux à l'intérieur. Je rajoute un filet d'huile d'olive et je dispose ma préparation dessus avec quelques aromates.
Le tout à savourer avec un jus de tomate bien frais!


Bonne journée et pour ne pas citer Joël Robuchon... Bon appétit bien sûr! :)


PS: les tomates cerises étaient là uniquement pour la déco dans la recette originale mais je dois avouer que cela rajoute une petite touche sucrée surprenante en bouche qui n'est pas pour me déplaire ^^




Mo

08/06/2015

Boulgour savoureux façon taboulé revisité





Hello tout le monde!



Je vous reviens en ce "lundi au soleil!!!" (et oui Cloclo le lundi au soleil c'est possible ou tout du moins dans notre belle conté du Gers) avec une petite recette purement improvisée mais qui ma foi s'avère plutôt pas mal ;)
Le temps est maussade par chez vous? Besoin d'un peu de soleil dans votre journée (enfin surtout dans votre assiette)? Alors je vous ai concocté la recette parfaite pour vous redonner le sourire, c'est parti suivez le chef! (en toute modestie bien sûr...)


Pour un saladier de taille moyenne vous aurez besoin de:
(Ingrédients bios si possible)

-400g de boulgour
-environ 8 petites gousses d'ail
-2 tomates
-une grosse échalote
-15 ou 20 olives
-5 petits champignons de Paris
-2 fonds d'artichauts
-3 feuilles de basilic
-3 feuilles de persil
-3 feuilles de coriandre
-le jus d'un demi citron
-sel et poivre à votre convenance



Préparation:


Dans une casserole je mets à bouillir l'eau (environ une moitié de plus que la portion de boulgour), une fois qu'elle est portée à ébullition j'y rajoute mon boulgour et mes gousses d'ail dispersées un peu partout. Cela donne une texture de risotto à mon boulgour en plus d'un petit goût aillé que j'adore.

Dans le fond d'un saladier/plat creux, je verse le jus de mon citron et j'y rajoute mes tomates, l'échalote, olives, champignons, fonds d'artichauts le tout coupé en petits cubes, les aromates finement ciselés, je sale et je poivre puis je laisse mariner tout ça environ une demi-heure, le temps que mon boulgour cuise.

Une fois le boulgour prêt je l'égoutte à la passoire après l'avoir rincé quelques secondes sous l'eau froide afin qu'il refroidisse un peu.

Enfin, j'incorpore mon boulgour à la mixture végétale et je mélange le tout. Laissez la préparation au frigo une demi heure de plus si vous désirez la savourer bien fraîche.

J'ajouterais que chacun peut revisiter ce plat à sa manière avec les légumes ou fruits, aromates, assaisonnement qu'il désire ou encore en remplaçant le boulgour par de la semoule ou du quinoa.

Alors à vos fourchettes et bonne dégustation!



Bisous ensoleillés,

Mo